Err

Votre panier : 0,00 EUR
Bienvenue sur le site ORPHEON

Urologie

Interne référent : Annabelle AUBLE

annabelle.auble@gmail.com

Présentation de la spécialité

L’Urologie est une spécialité médico-chirurgicale. Le DES d’Urologie permet l’apprentissage du diagnostic et de la prise en charge des pathologies de l’appareil urinaire et génital de l’homme et de la femme. Il offre la perspective d’un large choix de modes d’exercices et de thématiques spécifiques : cancérologie, andrologie et médecine sexuelle, lithiase, transplantation, statique pelvienne et urologie fonctionnelle, urologie pédiatrique, infectiologie...

L’urologie est une discipline à part entière et humaine, à la pointe de l’évolution biotechnologique et est en lien étroit avec d’autres spécialités : oncologie médicale-radiothérapie, gynécologie, radiologie, rééducation fonctionnelle…

La formation pendant le D.E.S d’Urologie

La formation est coordonnée à la fois par le Collège Français d’Urologie, l’AFUF et les coordonnateurs locaux et régionaux qui sont en lien étroit avec notamment l’Association Française d’Urologie et la sous-section spécifique du Conseil National des Universités. La formation théorique est organisée au niveau régional par les coordonnateurs et au niveau national grâce à l’Enseignement du Collège Français d’Urologie (ECU).

La formation pratique et technique s’acquière avec votre activité dans les services, optimisée par les formations organisées au niveau régional. La validation du Diplôme se déroule durant l’ensemble du cursus. C’est la commission locale de la spécialité – que le coordonnateur local de la spécialité préside – qui valide le DES après avoir accompagné l’étudiant du 3ème cycle durant son cursus, grâce notamment à des entretiens réguliers.

Les objectifs pédagogiques, de connaissances et de compétences (e-learning, portfolio numérique, exercices de simulation, formulaires d’évaluation…) devront être atteints à chaque étape du DES sous le contrôle du responsable médical de chaque stage et de la commission locale de la spécialité. Au moins un article devra être accepté dans une revue à comité de lecture et au moins un travail de recherche devra être présenté en communication orale avant la validation du Diplôme.

La réforme du 3ème cycle

L'internat est désormais divisé en trois phases d’une durée totale de 6 ans pour l’Urologie.

Le but est d’avoir une progression selon des phases d’apprentissage de connaissances et de compétences de l’interne, avec des objectifs par phase et un contrat pédagogique à respecter.

Ces maquettes ont été publiées dans l’arrêté du 21 avril 2017. Les obligations de service restent les mêmes : dix demi-journées par semaine dont deux consacrées à la formation (une demi-journée sous la responsabilité du coordonnateur et une en autonomie). Pour la maquette d’urologie spécifiquement, le schéma global sera de 12 semestres dont au moins 8 dans un lieu de stage avec encadrement universitaire et au moins 2 dans un lieu de stage sans encadrement universitaire.

L’urologie à Rouen

Nombre de postes : 2 CCA et 1 Assistant (partagé entre le CHU et le CH d’Elbeuf).                                   


Nombre d’internes par promotion : 2


Nombre de services : 1 CHU3 hôpitaux périphériques (CH d’Elbeuf (agrément pour la phase socle), CH de Dieppe, CH du Havre)

Equipe médicale du CHU de Rouen :

·      



- Chef de service : Pr Christian PFISTER (PU-PH) – Onco-urologie 


- Pr Jean-Nicolas CORNU (PU-PH) – Urologie fonctionnelle


- Dr Louis SIBERT (PU associé) – Andrologie


- Dr Hubert BUGEL (PH (mi-temps au CH Elbeuf)) – Urologie générale – Lithiase


- Dr Guillaume DEFORTESCU (PH) – Transplantation rénale


- Dr François-Xavier NOUHAUD (PH) – Onco-urologie


- Dr Benoit MALVAL (PHC) – Lithiase – Urologie générale


- Oncologues associés au service : Pr Frédéric DI FIORE, Dr Sophie GOUERANT

·       


- MPR : Dr Patricia COLLARD (Bilans Urodynamiques)

Activité variée au sein du service avec des urologues spécialisés dans chaque domaine de l’urologie. Bonne ambiance générale, jeunes internes encadrés et internes plus avancés dans leur cursus qui sont rapidement autonomisés. Différents staffs hebdomadaires (RCP, staff de programmation chirurgicale, bibliographie en anglais avec un interne désigné chaque semaine devant préparer un PowerPoint en anglais sur un article prédéfini). Bon encadrement notamment pour les travaux et publications scientifiques avec un staff universitaire semestriel.

CH d’Elbeuf : Service d’urologie dirigé par le Dr Hubert BUGEL. L’activité est variée, l’interne est rapidement autonomisé et responsabilisé. Très bonne formation en coelioscopie, chirurgie ouverte, endoscopique… Stage généralement choisi en fin d’internat.

CH du Havre : Service de chirurgie digestive et urologique avec pratique de l’urologie générale. Avant la réforme du 3ème cycle, semestre généralement choisi pendant la 1ère année d’internat. Gardes aux urgences chirurgicales et traumatologiques.

CH de Dieppe : Service de chirurgie digestive et urologique (chef de service : Dr Gerald DEL GALLO) avec un urologue (le Dr Emmanuel GOULLET) pratiquant de l’urologie générale et ayant une activité diversifiée. Le service a une grande part de son activité réalisée par coelioscopie. Avant la réforme du 3ème cycle, semestre généralement choisi en début d’internat. Participation au planning de gardes d’urologie et chirurgie digestive.

Medical Training Center

Le MTC de Rouen propose une offre de formation spécialisée avec notamment des stages d’entraînement dans de nombreuses spécialités médicales et chirurgicales dont l’urologie. Il permet notamment d’acquérir une formation pré-clinique à la chirurgie laparoscopique robot-assistée avec le simulateurde chirurgie robot assistée DV Trainer Mimic™ ou encore à la chirurgie endoscopique laser de l’hypertrophie bénigne de la prostate (généralement accessible à des médecins extérieurs).

Des sessions destinées aux internes sont régulièrement organisées au sein du MTC dans le cadre du DES d’urologie (2 sessions par an). Chaque session cible une thématique précise de l’urologie avec des présentations réalisées par les internes sous forme de PowerPoint encadrées par les seniors.

Inter-région Nord

Les CHU d'Amiens, de Caen, de Lille et de Rouen se sont engagés dans un partenariat par la création du G4. Ces quatre établissements se donnent ainsi un cadre et des moyens pour mener des actions communes afin de mieux répondre aux besoins des 10 millions d'habitants des régions Basse-Normandie et Haute-Normandie, Picardie et Nord-Pas de Calais. Un des objectifs prioritaires du G4 est de développer de façon coordonnée des "pôles d'excellence" autour de thématiques à forte valeur de coopération interrégionale (cancérologie, cardio-vasculaire, neurosciences, digestif, cancéropôle…).

Cette initiative décuplera le potentiel de recherche des 4 CHU, ouvrant ainsi des perspectives de participation à des projets d’envergure internationale. Une "bourse d'échanges" inter-régionale commune permet de créer plusieurs postes de chef de clinique des universités-assistants des hôpitaux et de facilité les inter-CHU entre ces 4 CHU. Des cours communs d’urologie entre les villes du G4 ont lieu tous les ans pendant 1 journée. Le coordinateur interrégional du DESC d’urologie est le Professeur CORNU (CHU ROUEN).

Cliquez ici pour modifier le texte.