Err

Votre panier : 0,00 EUR
Bienvenue sur le site ORPHEON

Chirurgie orale


Interne référente : César MISKOWIAK

miskocesar@hotmail.fr


L’internat de chirurgie orale a été créé en 2011 en remplacement de la stomatologie. C’est l’une des 13 spécialités chirurgicales proposées à l’ECN. Le DES est à double entrée, étant également accessible après l’internat d’odontologie.


Le champ de compétence du chirurgien oral recouvre :

  • Chirurgie dento-alvéolaire :
  • Avulsions simples et complexes
  • Chirurgie à visée orthodontique
  • Chirurgie du péri apex (kystes...)
  • Prise en charge de patients complexes (radiothérapie, chimiothérapie, traitement par bisphosphonates, troubles de la coagulation, immunodéprimés …)
  • Communication bucco-nasale ou bucco-sinusienne.
  • Chirurgie implantaire et pré-implantaire 
  • Dermatologie de la muqueuse orale
  • Prise en charge médicale des troubles de l’articulation temporo-mandibulaire, orthèse d’avancée mandibulaire dans le SAOS
  • Urgences : traumatologie dentaire ou des mâchoires, infections d’origine dentaire.


Il diffère de celui du chirurgien maxillo-facial dans le sens ou il n’inclut pas de gestes extra-oraux :

  • Chirurgie cutanée de la face
  • Cancers des VADS et chirurgie cervicale
  • Chirurgie cranio-faciale
  • Autre traumatologie de la face...


La maquette est composée de 8 semestres (phase socle 1 an, phase d’approfondissement 2 ans, phase de consolidation 1 an) passés au sein de service d’odontologie et de chirurgie maxillo-faciale agréés pour le DES de chirurgie orale. 


Particularités de la région de Rouen : 

- terrains de stage formateurs et de qualité

- partage des terrains de stage avec les autres internes de l’interrégions d’odontologie et de médecine (Caen et Lille, pas de terrain à Amiens) ; entraînant une mobilité plus importante que les autres DES organisés au sein d’une subdivision.


Les plus de la spécialité :

- s’adresse à ceux qui cherchent une discipline chirurgicale avec beaucoup d’actes, une autonomie pour les actes de base acquise très tôt permettant d’être autonome rapidement

- chirurgie précise et minutieuse

- champ d’action plus limité que la CMF et les stages en odontologie permettent de se focaliser sur la discipline (inutile de choisir le DESCO si la finalité est de faire de la chirurgie cutanée ou cervicale, mais très pertinent si la finalité est de faire de l’implantologie)

- beaucoup de possibilités d’exercice hospitalier ou libéral pour le futur


Plus d’informations :

ANICO http://anico.fr

DESCO http://desco.ovh

SFCO http://societechirorale.com/fr/ ; SFSCMFO http://www.sfscmfco.fr